Quels sont les grands principes d’imposition des revenus et plus-values des principaux placements ?

Quels sont les grands principes d’imposition des revenus et plus-values des principaux placements ?

Que-savez-vous sur la banque ? Découvrez-le en répondant aux questions ci-dessous. En cas de doute, cliquez-sur une question pour en afficher la réponse.

Revenus d’épargne totalement exonérés d’impôts et de prélèvements sociaux
Intérêts perçus sur les livrets suivants : livret A, livret bleu, livret de développement durable, livret d’épargne populaire et livret jeune.

Revenus d’épargne assujettis aux prélèvements sociaux mais exonérés d’impôts
Intérêts et prime des comptes épargne logement, intérêts et primes des plans épargne-logement (intérêts imposables à partir de la 13 année), revenus et plus-values des plans d’épargne populaire (au-delà de 8 ans), revenus et plus-values des plan d’épargne en actions (au-delà de 5 ans), dividendes d’actions françaises et européennes (à concurrence des abattements), revenus et plus-values de certains contrats d’assurance-vie.

Revenus d’épargne assujettis aux prélèvements sociaux et imposables
Intérêts des plan épargne-logement à partir de la 13 année, dividendes d’actions françaises et européennes (au-delà de l’abattement de 40 %), dividendes d’actions étrangères, intérêts des obligations, revenus des OPCVM monétaires ou obligataires, intérêts des comptes sur livrets et comptes à terme, plus-values sur cessions de titres, revenus et plus-values de certains contrats d’assurance-vie.

La newsletter des Professionnels

Inscrivez-vous et recevez les meilleurs articles et conseils directement dans votre boîte email !