Comment fonctionne un TIP ?

Comment fonctionne un TIP ?

Que-savez-vous sur la banque ? Découvrez-le en répondant aux questions ci-dessous. En cas de doute, cliquez-sur une question pour en afficher la réponse.

Le Titre Interbancaire de Paiement (TIP) est un document préétabli par un fournisseur (EDF, France Télécom, compagnies d’assurances, etc.) sur lequel le débiteur donne son accord ponctuel (pour une seule opération) à sa banque d’effectuer le règlement en prélevant la somme indiquée sur son compte.

Le TIP a le format d’un chèque et comporte, en code, toutes les références de l’opération.

Le processus de fonctionnement est le suivant : le créancier adresse à son débiteur sa facture ou son avis d’échéance accompagné du TIP en informant également le centre de traitement des TIP. Le débiteur peut payer en signant le TIP auquel il joint un RIB (la première fois ou s’il a changé de banque) et en retournant le tout à son créancier.

En cas de changement de banque, il faut joindre un nouveau RIB lors de la signature du TIP.

Si le compte du débiteur n’est pas approvisionné, le TIP n’est évidemment pas exécuté et la banque peut prendre des frais qui ne peuvent pas excéder le montant impayé avec un plafond de 20 €.

Depuis novembre 2010, le TIP a été remplacé par le prélèvement SEPA unique (prélèvement on-off).

La newsletter des Professionnels

Inscrivez-vous et recevez les meilleurs articles et conseils directement dans votre boîte email !