Le Prêt Jeune Avenir

Le Prêt Jeune Avenir

Dispositif qui permettait de financer les dépenses liées à l’entrée dans la vie active comme l’achat d’un véhicule, le paiement de la caution pour la location d’un appartement, un déménagement, l’achat de matériel informatique, etc.

Vous avez entre 18 et 25 ans ou entre 16 et 18 ans si vous êtes apprenti. Vous venez de démarrer ou allez démarrer une activité professionnelle salariée ou venez d’être titularisé dans la fonction publique. Pour vous aider, vous pouvez bénéficier sous certaines conditions du Prêt Jeunes Avenir (PJA).
Lancé en partenariat avec la Société Générale, le PJA est un prêt à taux zéro (hors frais d’assurances facultatives). Il permet de financer les dépenses liées à l’entrée dans la vie active comme l’achat d’un véhicule, le paiement de la caution pour la location d’un appartement, votre déménagement, l’achat de matériel informatique, etc.

Les conditions

Conditions liées à l’emploi

Vous devez être dans l’une des situations suivantes depuis moins de trois mois :

  • en contrat de travail (Cdi, Cdd, contrats aidés, …) ou d’apprentissage,
  • avoir une lettre de promesse d’embauche de votre futur employeur,
  • avoir été titularisé dans la fonction publique.

Vous n’êtes ni étudiant, ni stagiaire de la formation professionnelle.

Conditions de ressources

Vous devez fournir à votre CAF vos ressources, y compris les pensions alimentaires, perçues au cours des trois mois précédant :

  • la signature du contrat de travail,
  • la signature de la lettre de promesse d’embauche,
  • votre titularisation dans la fonction publique.

Lorsque vous vivez en couple, vous devez aussi déclarer les ressources de votre conjoint, concubin ou pacsé.
Si vous vivez chez vos parents ou si vous êtes rattaché à leur foyer fiscal (vous figurez sur la feuille d’impôts en tant qu’enfant à charge), vous devez fournir également les ressources de vos parents pour le trimestre.

Le montant

Le montant maximum du prêt s’élève à 5 000 €, versé en une seule fois et remboursable sur une durée comprise entre 24 et 60 mois.
Vous remboursez à la banque uniquement le capital emprunté (les intérêts sont pris en charge par la CAF).

Les plafonds de ressources trimestrielles

Vos ressources ne doivent pas dépasser les montants suivants :
Jeune fiscalement indépendant :

  • vivant seul : 3 000 €,
  • vivant en couple : 4 500 €

Jeune rattaché fiscalement ou vivant au domicile d’un de ses parents vivant seul :

  • vivant seul : 4 500 €
  • vivant en couple : 5 400 €

Jeune rattaché fiscalement ou vivant au domicile de ses parents ou de l’un de ses parents vivant en couple :

  • vivant seul : 5 400 €
  • vivant en couple : 6 300 €

Les démarches

Vous devez remplir un formulaire de demande d’attestation pour dossier Prêt jeunes avenir. Vous pouvez le télécharger et l’imprimer ou le demander à votre CAF.
Vous vous engagez alors sur l’honneur à ne pas avoir déjà bénéficié du Prêt JeunesAavenir, et à ne pas l’utiliser dans les situations suivantes : rachats de crédit, placements et financement d’arriérés de dette.
Retournez vite le formulaire à votre Caf, complété, daté, signé !
Attention : Si vous êtes apprenti et âgé de 16 à 18 ans, l’un de vos parents doit signer la demande d’attestation de Prêt Jeunes Avenir.
Si vous remplissez les conditions, votre CAF vous délivrera alors une attestation valable trois mois. Elle vous permettra de constituer votre dossier de demande de prêt auprès de la Société Générale, seul établissement de crédit agréé.
Seule la Société Générale décide de l’attribution du prêt, de son montant et de la durée de son remboursement.

La newsletter des Professionnels

Inscrivez-vous et recevez les meilleurs articles et conseils directement dans votre boîte email !