Assurance vie

Assurance vie

Contrat entre une personne physique et un assureur. Le souscripteur s’engage à verser un capital en une ou plusieurs fois et à maintenir ce capital placé pendant une durée minimum de 8 ans. La compagnie d’assurance s’engage à verser le capital augmenté de ses revenus, en cas de décès du souscripteur avant l’échéance du contrat à un bénéficiaire désigné par ce dernier, en cas de survie du souscripteur à l’échéance du contrat à ce dernier soit en une seule fois soit sous forme de rente viagère. L’assurance-vie donne droit à certains avantages fiscaux notamment en matière de transmission du patrimoine.

La newsletter des Professionnels

Inscrivez-vous et recevez les meilleurs articles et conseils directement dans votre boîte email !