OPCI

Organisme de placement collectif en immobilier géré par des spécialistes chargés de placer les capitaux qui leur sont confiés pour créer un patrimoine collectif à dominante immobilière. Chaque part représente donc une fraction d’un portefeuille de titres de propriété immobilière, commun à de nombreux épargnants.
Les fonds placés doivent être investis au minimum à 60 % dans l’immobilier, avec plus de 10 % de liquidités. L’OPCI peut donc comporter jusqu’à 90 % d’actifs immobiliers. L’OPCI peut être un OPCI valeurs mobilières, c’est-à-dire une société de placement à prépondérance immobilière à capital variable (SPPICV) ou un OPCI revenus fonciers, c’est-à-dire un fonds de placement immobilier (FPI).
Par rapport aux SCPI, la création des OPCI vise principalement à renforcer la liquidité du patrimoine collectif immobilier par la possibilité d’acheter et surtout de vendre des parts en permanence sans droit d’enregistrement pour cause de cession ou d’échanges de parts, tout en bénéficiant d’une gestion dynamisée et d’une fiscalité plus souple et mieux adaptée. L’OPCI peut bénéficier d’un cadre d’investissement plus large alors que les SCPI ne peuvent aujourd’hui être investies que dans l’immobilier locatif. L’OPCI est au contraire diversifié, le solde pourra être investi dans d’autres produits.
Les OPCI se présentent donc comme les successeurs naturels des SCPI.

La newsletter des Professionnels

Inscrivez-vous et recevez les meilleurs articles et conseils directement dans votre boîte email !