Retenue de garantie (travaux)

Retenue de garantie (travaux)

Montant que le maître de l’ouvrage peut bloquer pour garantir la bonne fin de travaux réalisés par une entreprise. Légalement, cette retenue de garantie ne peut excéder 5 % du montant des sommes dues à l’entreprise.
Cette somme non payée est destinée à couvrir les travaux de reprises des imperfections et menus défauts qui pourraient être constatés lors de la livraison de l’ouvrage.
La loi interdit au maître d’ouvrage de pratiquer une retenue de garantie en espèces. La retenue de garantie est soit consignée, soit remplacée par une caution. Elle ne couvre que la reprise des réserves signalées lors de la réception des travaux et figurant sur le procès verbal de réception. Elle est libérée de plein droit à l’expiration d’un délai d’un an à compter de la réception des travaux, faite avec ou sans réserve, sauf opposition motivée du maître d’ouvrage.

 

La newsletter des Professionnels

Inscrivez-vous et recevez les meilleurs articles et conseils directement dans votre boîte email !

Les experts de Banque-Info mettent à votre disposition trois outils essentiels pour s’y retrouver

Les avantages de Banque-Info

book

Lexique complet

Dictionnaire bancaire et économique : plus de 1300 définitions des termes bancaires, financiers et économiques les plus couramment utilisés.

icon

Guide bancaire

un guide bancaire avec des fiches pratiques sur tous les problèmes que vous pourriez rencontrer avec vos finances ou votre banque.

newspaper

Actualité bancaire

Une rubrique « actualité bancaire » pour toujours être au courant des dernières infos sur les banques.