Rupture abusive de crédit

Rupture abusive de crédit

Interruption sans préavis d’un crédit de trésorerie. Les concours à durée indéterminée, autres qu’occasionnels, qu’un établissement de crédit consent à une entreprise ou à un particulier, ne peuvent être réduits ou interrompus que sur notification écrite et à l’expiration d’un délai de préavis fixé lors de l’octroi du concours. Le non-respect de ces dispositions pourra entraîner la responsabilité pécuniaire de l’établissement de crédit. L’établissement de crédit n’est cependant tenu de respecter aucun délai de préavis, que l’ouverture de crédit soit à durée indéterminée ou déterminée, en cas de comportement gravement répréhensible du bénéficiaire du crédit ou au cas où la situation de ce dernier se révélerait irrémédiablement compromise.

La newsletter des Professionnels

Inscrivez-vous et recevez les meilleurs articles et conseils directement dans votre boîte email !