Sursis à payer

Sursis à payer

L’art. 1244-1 du Code civil permet au juge d’accorder à un débiteur un sursis à payer.

Compte tenu de la situation du débiteur et en considération des besoins du créancier, le juge peut, dans la limite de deux années, reporter ou échelonner le paiement des sommes dues.

Par décision spéciale et motivée, le juge peut prescrire que les sommes correspondant aux échéances reportées porteront intérêt à un taux réduit qui ne peut être inférieur au taux légal ou que les paiements s’imputeront d’abord sur le capital.

En outre, il peut subordonner ces mesures à l’accomplissement, par le débiteur, d’actes propres à faciliter ou à garantir le paiement de la dette. Les dispositions du présent article ne s’appliquent pas aux dettes d’aliments.

Sélection des meilleures banques du moment

ClassementBanqueConditions de revenusOffre de bienvenueAvantages 
numéro 1 1200€ / mois160€

  • Carte Gold Mastercard gratuite

  • Tarifs compétitifs

  • Offre de bienvenue 160€ !

Voir l'offre
numéro 2 1000€ / mois80€

  • Tarifs les moins chers du marché

  • MEILLEURE OFFRE : carte Premium gratuite et sans conditions de revenus

Voir l'offre
numéro 3 0€ / mois 80€

  • Pas de condition de revenus

  • Gamme large en produits d'épargne

  • Gamme large en cartes bancaires

Voir l'offre