Comprendre les frais de tenue de compte et les minimiser

C'est la Banque la moins chère !


Mon Avis ? La meilleure banque avec 80€ Offerts

J'adore utiliser Boursorama Banque ! On y retrouve tous les outils des banques classiques accessibles en ligne. Pas de perte de temps et c'est une banque gratuite ! L'ouverture du compte est facile et vous pouvez profiter de 80 € offerts !

Avantages
  • 80 € offerts à l'ouverture du compte
  • Banque la moins chère
  • + de 200€ d'économie par an

GRATUIT ! => Je profite de l'offre dès maintenant

Si les clients ont des relations tendues avec leur banque, c’est surtout à cause des frais bancaires. Par exemple, les frais de tenue de compte sont souvent difficiles à accepter. Ceux-ci s’appliquent aussi bien pour les comptes actifs que ceux inactifs. De plus, depuis quelques années ces frais ne cessent d’augmenter. Il est donc important de les comprendre afin de les éviter si possible. Que représentent les frais de tenue de compte ? Quelles sont les banques sans frais ? Est-il possible de contester ces frais ?

Frais de tenue de compte : qu’est-ce que c’est ?

Les frais de tenue de compte n’ont pas été instaurés par les banques de façon individuelle. Ils sont encadrés par la loi française, notamment le décret du 27 mars 2014. Selon ce décret, ils correspondent aux « frais perçus par la banque pour la gestion du compte ». Comme vous avez pu le constater, cette définition est assez floue. Toutefois, ces frais ne doivent pas être confondus avec les commissions d’intervention. Ces dernières sont prélevées à la suite d’une action concrète accomplie par votre banque. Il peut s’agir d’une action intervenue suite à un incident de paiement ou à une irrégularité sur votre compte.

Ainsi, les frais de tenue de compte de compte ne sont pas liés à un incident bancaire. Ils ne correspondent pas non plus à un service particulier proposé par la banque. Il ne s’agit que de frais se rapportant à la gestion quotidienne de votre compte bancaire. Ils permettent d’améliorer la qualité des services proposés et aussi de former le personnel de la banque. Pour certains établissements bancaires, c’est grâce à ces frais qu’ils arrivent à lutter contre les fraudes.

Les frais de gestion de compte font l’objet d’un prélèvement périodique qui peut être mensuel ou trimestriel. Vous ne les constaterez que sur votre relevé de compte courant. Dans certaines banques, les frais de tenue de compte sont additionnés à d’autres frais bancaires. Selon le cas, ils peuvent être ajoutés aux frais de prélèvement automatique, de virement ou de retrait.

Quel est le montant de ces frais ?

Les frais de tenue de compte ne sont pas les mêmes dans toutes les banques. Ils varient selon l’établissement bancaire et surtout en fonction des services proposés. En effet, il est quasiment impossible de ne pas payer ces frais au niveau des banques traditionnelles qui les appliquent. Même s’ils sont moins élevés, vous aurez à payer d’autres frais liés à un ou plusieurs services. Chez certaines banques, les frais de tenue de compte sont élevés et présentés sous forme de pack. En les payant, vous bénéficiez de plusieurs autres services gratuits ou à moindre coût.

Les frais de gestion de compte peuvent aller de quelques euros à une trentaine d’euros. En moyenne, ils sont de 25,44 € par an. De plus, leur prélèvement se fait de façon mensuelle ou trimestrielle afin qu’ils ne puissent pas avoir de conséquences sur les autres frais. Pour ce qui est des frais de tenue de compte inactif, ils sont plafonnés à 30€ par mois.

Quelles sont les banques sans frais de tenue de compte ?

Les frais de tenue de compte s’appliquent généralement pour les comptes courants. Cependant, il est possible de trouver des banques qui ne prélèvent pas ces frais. Les plus connues sont les banques en ligne. Bien qu’elles soient en nombre limité, on retrouve certaines banques traditionnelles sans frais de gestion de compte.

Les banques en ligne

Pendant que les établissements bancaires classiques augmentent leur frais de tenue de compte, les banques en ligne proposent des comptes bancaires gratuits. Une banque en ligne est donc la solution pour ceux qui ne souhaitent pas avoir ces frais comme charge. La plupart de ces banques présentes en France ne facturent ni la gestion de compte actif ni celle de compte inactif. Seules les banques en ligne telles que Hello Bank, e-LCL et la banque en ligne de la BNP prélèvent des frais de tenue de compte inactif. Nous avons aussi des néobanques qui proposent des comptes gratuits. Ainsi, en plus d’un service accessible à plein temps, vous avez la possibilité de réaliser des économies sur les frais bancaires.

Toutefois, il convient de préciser que les banques en ligne qui proposent des comptes inactifs gratuits procèdent à une compensation sur d’autres frais. C’est le cas par exemple de ceux relatifs aux cartes bancaires inactives. Ils constituent en effet un autre moyen de rémunération pour ces banques.

Les banques traditionnelles

S’il existe une catégorie de banques dans laquelle les frais de tenue de compte sont généralisés, c’est bien celle des banques classiques. En effet, celles-ci ont du mal à rendre gratuite la tenue des comptes courants de leur client. Cela s’explique par les charges d’exploitation auxquelles elles doivent faire face. C’est le cas notamment des charges du personnel et de celles liées à l’entretien de leurs locaux. C’est d’ailleurs pour cette raison que les banques en lignes restent offensives sur la gratuité de la gestion de compte.

Cependant, on retrouve certaines banques traditionnelles qui proposent des comptes bancaires sans frais. Il s’agit spécifiquement des bancassureurs. Axa Banque, la Macif de même que Allianz Banque constituent des solutions pour ne pas payer des frais de tenue de compte chez une banque traditionnelle. Toutefois, cette offre est généralement soumise à certaines conditions. Rassurez-vous, ces conditions ne sont pas assez contraignantes. Nous avons aussi des caisses régionales du Crédit Agricole et même le Crédit Coopératif qui proposent cette option.

Est-il possible de contester ces frais ?

Les établissements bancaires ont l’obligation de préciser les frais de tenue de compte dans la convention d’ouverture de compte. Ainsi, lorsque vous remarquez un prélèvement excessif ou non mentionné dans la convention, vous pouvez le contester. Il vous suffit d’envoyer un courrier à la banque. Si cela est nécessaire, vous avez la possibilité de solliciter un médiateur bancaire ou saisir le service de protection de la clientèle.

Une autre possibilité qui s’offre à vous est la négociation de ces frais avec votre conseiller. En effet, les frais bancaires peuvent être négociés. Le directeur d’agence ou votre conseiller ont généralement une marge de manœuvre dans la fixation des frais de tenue de compte. Vous pouvez ainsi obtenir leur réduction ou même leur annulation.

C'est la Banque la moins chère !


Mon Avis ? La meilleure banque avec 80€ Offerts

J'adore utiliser Boursorama Banque ! On y retrouve tous les outils des banques classiques accessibles en ligne. Pas de perte de temps et c'est une banque gratuite ! L'ouverture du compte est facile et vous pouvez profiter de 80 € offerts !

Avantages
  • 80 € offerts à l'ouverture du compte
  • Banque la moins chère
  • + de 200€ d'économie par an

GRATUIT ! => Je profite de l'offre dès maintenant

Accueil Compte Bancaire Comprendre les frais de tenue de compte et les minimiser