Que se passe-t-il si le titulaire du compte décède ?

Que se passe-t-il si le titulaire du compte décède ?

Que-savez-vous sur la banque ? Découvrez-le en répondant aux questions ci-dessous. En cas de doute, cliquez-sur une question pour en afficher la réponse.

S’il s’agit d’un compte avec un seul titulaire, le compte est bloqué et seuls les chèques émis avant le décès peuvent être payés si la provision en compte est suffisante. Les prélèvements présentés après le décès sont rejetés.

S’il s’agit d’un compte joint ouvert sous le libellé « M ou M », il peut continuer à fonctionner sous la seule signature du survivant sauf si les héritiers s’y opposent.