Les promesses de vaccins font augmenter les actions des entreprises européennes

Banque la moins chère et la plus généreuse !


Mon Avis ? La meilleure banque avec 80€ Offerts

J'adore utiliser Boursorama Banque ! On y retrouve tous les outils des banques classiques accessibles en ligne. Pas de perte de temps et c'est une banque gratuite ! L'ouverture du compte est facile et vous pouvez profiter d'une prime allant jusqu'à 80 € !!

Avantages
  • 80 € offerts à l'ouverture du compte
  • Banque la moins chère
  • + de 200€ d'économie par an

GRATUIT ! => Je veux mes 80€ en profitant de l'offre dès maintenant

Le lundi 23 novembre dernier, les principales bourses européennes ont progressé grâce aux annonces autour d’un potentiel vaccin contre la COVID-19. La possibilité d’un vaccin, et donc d’un affaiblissement des règles sanitaires, a eu pour effet de relancer l’achat et la vente d’actions.

Le CAC 40 progresse de 0.88 % avec la promesse d’un vaccin

Avec la crise sanitaire, les marchés financiers ont fortement reculé pendant de nombreux mois. Depuis quelques jours maintenant, une possibilité d’un vaccin efficace à 96 % a vu le jour et depuis, les bourses s’envolent.

C’est dans ce contexte-là que le CAC 40, l’indice boursier représentatif de l’état de santé des 40 entreprises les plus compétitives, a augmenté de 0.88 % à 5 544.26 points. Par ailleurs, cette tendance s’est aussi confirmée outre-Rhin puisque la bourse de Francfort, la DAX, est en hausse de 1.12 %. De plus, à Londres cette augmentation serait de 0.54 %.

Quand le marché boursier s’adapte à la crise sanitaire

Depuis le début de cette crise sanitaire et économique sans précédent, les marchés financiers ont évolué au fil des annonces gouvernementales des pays. En effet, il est possible de constater des baisses ou des augmentations des achats ou des ventes d’actions lorsque certains pays, comme les Etats-Unis ou la France, renforcent ou affaiblissent leurs restrictions. Effectivement, dans plusieurs pays, des actions ont fait les frais de la crise sanitaire.

En Europe, avec le nouveau confinement et les restrictions prises par les gouvernements, le nombre de contaminations baisse et la deuxième vague est en train de ralentir petit à petit. En effet, Emmanuel Macron parlera dès mardi soir à 20 heures et le gouvernement anglais a décidé de ne pas reconduire le confinement au-delà du 2 décembre : toutes ces restrictions ont eu pour effet d’entrevoir un possible affaiblissement des règles et c’est dans ce contexte-là que les marchés financiers ont pu être relancés.

Un possible vaccin dès janvier 2021 : une excellente nouvelle pour l’économie

Depuis l’annonce du potentiel vaccin dès janvier 2021, la bourse de Paris se maintient sur l’un de ses plus hauts niveaux depuis 9 mois. Dans l’espoir d’un vaccin efficace, les marchés financiers européens ont radicalement augmenté. En effet, selon Sven Jari Stehn, chef économiste chez Goldman Sachs, bien que l’Europe soit exposée à une baisse de son économie, les développements encourageants autour d’un vaccin produisent un net rebond dans la croissance.

Malgré une grande augmentation des cas aux Etats-Unis, le gouvernement de Donald Trump promet une campagne de vaccination d’ici le 11 décembre. Effectivement, depuis quelques jours maintenant, l’entreprise pharmaceutique Pfizer a annoncé avoir trouvé un vaccin efficace à plus de 95 %. Pour rappel, aux Etats-Unis, plus de 177 000 cas de coronavirus sont recensés par jour. Au niveau mondial, plus de 58.6 millions de personnes ont été contaminées par le sras-cov2.

Un impact économique moins bien fort que pour le premier confinement

En Europe, où une baisse des contaminations se fait ressentir, la BCE indique que l’impact économique du aux restrictions devrait être moins important que pour mars dernier. Selon les scénarios les plus sombres, il faudrait s’attendre à une persistance des dommages avant une potentielle reprise dès 2022.

Effectivement, grâce aux plans de relance des gouvernements européens et l’aide qu’a fournie la Banque Centrale Européenne, les marchés financiers ont augmenté.

De plus, en France par exemple, l’impact économique a été notamment réduit par la mise en place d’un confinement moins restrictif qu’en mars dernier. En effet, les entreprises, notamment dans le secteur du BTP, ont pu continuer leur production. Cette disposition a eu un effet considérable sur l’économie et a permis à l’économie Française de réduire l’impact de la COVID-19.

Banque la moins chère et la plus généreuse !


Mon Avis ? La meilleure banque avec 80€ Offerts

J'adore utiliser Boursorama Banque ! On y retrouve tous les outils des banques classiques accessibles en ligne. Pas de perte de temps et c'est une banque gratuite ! L'ouverture du compte est facile et vous pouvez profiter d'une prime allant jusqu'à 80 € !!

Avantages
  • 80 € offerts à l'ouverture du compte
  • Banque la moins chère
  • + de 200€ d'économie par an

GRATUIT ! => Je veux 80€ en profitant de l'offre dès maintenant

Laisser un commentaire

Accueil Actualités bancaires et financières Les promesses de vaccins font augmenter les actions des entreprises européennes