Utilité des cartes bancaires prépayées et procédure d’achat

Banque la moins chère et la plus généreuse !


Mon Avis ? La meilleure banque avec 80€ Offerts

J'adore utiliser Boursorama Banque ! On y retrouve tous les outils des banques classiques accessibles en ligne. Pas de perte de temps et c'est une banque gratuite ! L'ouverture du compte est facile et vous pouvez profiter d'une prime allant jusqu'à 80 € !!

Avantages
  • 80 € offerts à l'ouverture du compte
  • Banque la moins chère
  • + de 200€ d'économie par an

GRATUIT ! => Je veux mes 80€ en profitant de l'offre dès maintenant

La carte bancaire rechargeable, encore appelée carte prépayée, est un moyen de paiement qu’on peut avoir sans être titulaire d’un compte en banque. Elle est généralement liée à Visa ou MasterCard et permet essentiellement de faire des achats ou de retirer de l’argent dans des guichets automatiques. Ce produit est, de façon habituelle, proposée soit par des banques classiques, soit par de grands réseaux de paiement ou des établissements proposant des services bancaires de substitution.

Caractéristiques de la carte bancaire rechargeable

Une carte bancaire prépayée offre les mêmes facilités que les modèles classiques. Le détenteur peut l’utiliser pour des achats physiques ou sur internet, à la différence qu’il ne peut pas être à découvert. En référence à la réglementation européenne, cette carte bancaire permet de disposer d’une somme d’argent limitée et pourrait être à usage unique ou rechargeable. En France, un décret de décembre 2016 indique à 10 000 euros le plafond de la capacité d’emport d’une carte bancaire rechargeable. Les opérations, qu’elles soient de chargement, de retrait ou de remboursement, sont quant à elles limitées mensuellement à 1000 euros. La petite particularité de la carte bancaire sans compte, c’est qu’elle peut s’utiliser tant de façon nominative qu’anonyme.

Une carte bancaire rechargeable anonyme ou nominative ?

Lorsque la carte bleue rechargeable est nominative, cela signifie que la banque qui l’a délivrée a toutes les informations sur l’identité du détenteur. Dans le cas contraire, elle reste anonyme. Si cet anonymat peut s’avérer avantageux, il emporte certaines restrictions dans l’utilisation du dispositif. En effet, en vue de lutter contre le blanchiment d’argent, la 4e directive européenne a posé des conditions limitatives pour l’octroi d’une carte bancaire rechargeable anonyme. En France, lorsque les cartes rechargeables ne sont pas nominatives, la valeur disponible est limitée mensuellement à 250 euros. De plus, elles ne sont fonctionnelles que sur le territoire national.

Comment marche votre carte ?

Le fonctionnement des cartes rechargeables est assez simple. On peut les acheter sur internet, dans un commerce physique, notamment les bureaux de tabac, ou auprès de certaines banques. Elles s’obtiennent rapidement sans qu’il soit nécessaire d’apporter des justifications. Pour les charger, il faut se rendre dans un commerce physique. Il suffira d’échanger des espèces contre des crédits de recharge. Il est aussi possible de recharger sa carte bancaire par virement ou en ligne.

Il n’y a en réalité pas qu’un seul type de carte bancaire rechargeable. Les services varient en fonction du prestataire. Certains organismes permettent par exemple d’avoir plusieurs cartes rechargeables. On en trouve d’autres qui offrent la possibilité de paramétrer soi-même ses cartes à l’aide d’une application. Dans ces cas-là, il est possible de modifier les plafonds et de changer le code PIN. Auprès des quelques établissements, il est même possible de charger sa carte à l’aide de cryptomonnaies.

[Une carte rechargeable a un design sensiblement pareil avec les autres types de cartes bancaires. On y indique, lorsqu’elle a été achetée de façon nominative, le nom, le prénom, le numéro de la carte, la date d’expiration et le CVV au dos. Selon son fonctionnement, la carte rechargeable n’autorise pas de découvert. À chaque paiement, il est fait un contrôle systématique du solde. Mais, l’avantage reste que son obtention ne demande aucune étude de solvabilité ou de pièces justificatives. C’est une solution adoptée par de nombreux interdits bancaires. De plus, même en cas de perte ou de vol, les fonds sont garantis et sécurisés. Certaines cartes rechargeables ont toutefois un mode de fonctionnement particulier. Il en existe en effet une catégorie qui n’offre que l’accès à de l’argent numérique.]

Les cartes disponibles pour l’accès à l’argent numérique

Certaines cartes bancaires rechargeables ne rendent disponible que de l’argent numérique. Elles ne nécessitent pas d’avoir une carte, mais de disposer d’un code à usage unique. Ainsi, lorsque les fonds associés au code sont épuisés, il n’est plus possible de recharger ou de réutiliser le code. C’est une forme de carte bancaire rechargeable qui prévient les vols et les pertes. Elle offre donc une meilleure sécurité. Pour obtenir ces types de dispositifs, il faut se rapprocher de Paysafecard et de Neosurf qui en sont les principaux acteurs.

Une carte bancaire rechargeable pour chaque profil de client

Les cartes bancaires sans compte sont destinées à diverses catégories de personnes que sont les enfants, les voyageurs, les interdits bancaires. C’est une solution recommandée pour les achats en ligne sans fraude, tout en évitant de laisser des traces. Il n’y a pas de condition d’âges fixée pour obtenir une carte rechargeable. De nombreux parents se servent de ce mode de paiement pour satisfaire l’obligation de donner de l’argent de poche. Pour les personnes fichées, la carte bancaire rechargeable est un produit idéal en ce qu’il n’y a pas besoin de s’affilier à une institution bancaire. Quant aux voyageurs, les cartes bancaires à recharger sont avantageuses en ce qu’elles sont internationales. De plus, certaines options permettent de réduire les frais de paiements lorsqu’ils sont faits dans des devises internationales.

La carte rechargeable est-elle gratuite ?

Les cartes bancaires rechargeables ne sont pas gratuites. Elles entraînent plusieurs frais qui s’énoncent comme suit :

  • Le coût d’obtention de la carte ;
  • Les frais de gestion facturés entre 9,9 et 60 euros ;
  • Les frais de rechargement entre 1,5 à 4 % ;
  • Les frais de retrait d’espèces entre 1 et 5 euros ;
  • Les frais d’inactivité, etc.

Certains prestataires n’appliquent toutefois pas tous ces frais. Chez N26 par exemple, la carte est offerte et les clients sont dispensés des cotisations annuelles et des frais d’utilisation. Ces avantages ne sont possibles chez ce prestataire qu’à condition d’y avoir un compte bancaire. Globalement, en fonction de l’utilisation qu’on en fait, quel que soit le prestataire, la carte prépayée peut coûter jusqu’à 100 euros par mois.

Bien choisir sa carte bancaire rechargeable

Lorsqu’on décide de se procurer une carte bancaire rechargeable, il faut prendre le temps d’analyser toutes les options avant de se lancer. La première question à se poser : faut-il une carte avec ou sans compte bancaire ? Bien évidemment, avoir une carte sans compte bancaire est possible. C’est d’ailleurs l’un des avantages. Toutefois, avoir un compte chez le prestataire peut comporter certains avantages. Entre autres, on peut domicilier son salaire ou avoir un RIB.

La deuxième préoccupation à résoudre avant de choisir sa carte bancaire rechargeable, c’est le calcul de tous les frais liés. Cela vous évite de mauvaises surprises. Il faut aussi faire attention aux plafonds mensuels et à toute autre condition liée à la détention d’une carte prépayée. Lorsqu’on cherche à avoir des cartes rechargeables pour des paiements en ligne, il vaut mieux privilégier l’option du code pour plus de sécurité.

Les cartes bancaires rechargeables ou prépayées sont, somme toute, des solutions intéressantes pour des achats rapides ou ponctuels. Ils ne nécessitent pas un grand investissement et facilitent la vie au quotidien. On peut les acquérir auprès des banques, mais aussi dans de simples commerces, en ligne et même chez les buralistes. Dans les bureaux de tabac, le prix des cartes prépayées tourne autour de 20 euros.

Banque la moins chère et la plus généreuse !


Mon Avis ? La meilleure banque avec 80€ Offerts

J'adore utiliser Boursorama Banque ! On y retrouve tous les outils des banques classiques accessibles en ligne. Pas de perte de temps et c'est une banque gratuite ! L'ouverture du compte est facile et vous pouvez profiter d'une prime allant jusqu'à 80 € !!

Avantages
  • 80 € offerts à l'ouverture du compte
  • Banque la moins chère
  • + de 200€ d'économie par an

GRATUIT ! => Je veux 80€ en profitant de l'offre dès maintenant

Accueil Carte Bancaire Utilité des cartes bancaires prépayées et procédure d’achat