Comment faire opposition sur sa carte bancaire ?

Comment faire opposition sur sa carte bancaire ?

L’opposition à la carte bancaire s’effectue généralement en cas de vol ou de fraude à la carte. Dans ce cas-là, il est recommandé de faire rapidement cette opération auprès de votre banque pour éviter toute utilisation malintentionnée.

Pourquoi faire opposition à votre carte bancaire ?

Dans quels cas faire opposition ?

Comme mentionné en introduction, la perte ou l’utilisation frauduleuse de la carte bancaire sont les motifs principaux qui incitent à faire opposition sur la carte bancaire.

En effet, chaque titulaire de carte bancaire est responsable de sa carte.

Dès que vous vous rendez d’un usage frauduleux, ou encore d’un vol ou de sa perte, il faut réagir rapidement en contactant au plus vite votre banque ou le centre d’opposition de l’établissement.

On reconnaît 4 situations majeures qui requièrent une opposition de carte bancaire :

  • le vol de votre carte bancaire ;
  • la perte de la carte (info complémentaire sur service-public.fr) ;
  • une utilisation frauduleuse de votre carte ou encore de ses données (par le biais d’un paiement en ligne par exemple) ;
  • un redressement ou une liquidation judiciaire.

À propos de la fraude à carte bancaire

Habituellement, l’utilisation frauduleuse n’est pas repérée tout de suite, contrairement à un vol ou à la perte de la CB.

Il arrive que l’on constate cette utilisation non souhaitée en consultant ses comptes bancaires et ce peut apparaître sur votre compte des semaines voire des mois après la fraude.

Grâce à l’opposition de la carte bancaire, la personne ayant récupérée votre carte ou après l’avoir volée ne peut plus effectuer d’achats — dans un commerce physique ou sur Internet — et ainsi vider votre compte bancaire.

Aujourd’hui, les fraudeurs utilisent des moyens de plus en plus perfectionnés pour détourner les cartes bancaires.

On reconnaît une fraude à la carte bancaire à l’une de ces situations :

  • Une utilisation par une tierce personne suite à un vol
  • Une utilisation des identifiants liés à la carte bancaire dans le cadre d’un paiement en ligne ;
  • Une copie de la piste magnétique de la CB par le biais d’un dispositif ou d’un appareil de copie.

Les conséquences d’une opposition à la carte bancaire

Pour le titulaire

Cette démarche est loin d’être anodine, notamment pour le titulaire qui se voit souvent dans l’obligation des frais dits frais d’opposition.

En effet, pour le titulaire de la carte bancaire, cela peut entraîner des surcoûts selon les termes de son contrat avec sa banque.

Cette opposition a aussi un effet 100 % irréversible, elle annule la date de validité de ladite carte bancaire.

Cette irréversibilité est effective si le titulaire retrouve sa carte après l’avoir pensée perdue ou volée : il ne peut alors pas en faire usage et ne peut pas demander l’annulation de l’opposition.

Cet état de fait est aussi effectif si la carte en question est introduite dans un DAB.

Pour la banque

Mais les conséquences concernent aussi l’établissement bancaire.

En effet, au moment où le titulaire va lancer le processus d’opposition à sa carte bancaire, sa banque est tenue de recréditer toutes les sommes qui ont été prélevées sans son accord après cette même date.

Mais, l’établissement bancaire peut aussi facturer des frais :

  • Des frais dits frais d’opposition : entre 8 et 20 € ;
  • Une franchise de 50 € en moyenne (voir le contrat avec la banque) pour toutes les sommes prélevées avant l’utilisation si le code de la carte a été activé et utilisé ou encore que le débit contesté a eu lieu hors zone euro ;
  • L’achat de votre nouvelle carte bancaire.

Les obligations de la banque

Une opposition sur carte bancaire n’a rien à voir avec la résiliation de cette dernière.

Comme nous l’avons vu, la banque doit rembourser au titulaire toutes les sommes qui dépassent un plafond de 50 € pour toutes les opérations ayant eu lieu avant le lancement de l’opposition.

Néanmoins, il existe certains cas dans lesquels le remboursement par la banque n’est pas obligatoire.

Cela arrive quand :

  • Les opérations avec la carte bancaire ne dépassent pas le plafond de 50 € ;
  • La banque peut prouver que le titulaire a fait état d’une négligence extrême ou encore lorsqu’il a commis lui-même une fraude ;
  • Les opérations de paiement non autorisées ont été effectuées sans le code confidentiel ;
  • Le vol ou la perte de la CB ne peuvent être détectés par le payeur avant son paiement ;
  • La perte est due à une carence ou à un acte travaillant dans un établissement de crédit ou de paiement fournissant ce service.

Comment faire opposition à la carte bancaire ?

Voici les 3 principales étapes pour faire opposition à votre CB.

Étape 1

En France

En France vous avez le choix entre contacter le serveur interbancaire d’opposition bancaire (c’est un numero unique) ou directement via votre banque.

Serveur interbancaire d’opposition bancaire
0 892 705 705
7 j/7, 24h/ 24
Numéro violet ou majoré: prix d’un appel local vers un fixe + 0,35 € /min

L’opposition à la carte bancaire peut se faire par téléphone ou en ligne, directement sur le site de votre banque (via votre espace client) ou par le biais de son application.

Au moment de lancer cette procédure, le centre de mise en opposition de carte bancaire va exiger le numéro à 16 chiffres de votre carte et la date d’expiration.

A noterSi vous ne connaissez pas votre numéro de carte bancaire par cœur, vous pouvez contacter directement votre agence bancaire qui saura à même de vous fournir ce genre de renseignements.

On vous communique alors une référence ou un numéro à conserver.

A FaireN’oubliez pas de noter la date et l’heure de votre appel en cas d’une constatation éventuelle.

Si vous effectuez cette démarche par téléphone, il faut savoir que chaque banque dispose d’un service qui est totalement dédié aux oppositions de cartes.

Si votre démarche est par Internet, cela se passe depuis votre espace client sécurisé.

Attention : toutes les banques n’offrent pas cette facilité de contact, on retrouve généralement cette option dans la plupart des banques en ligne.

C’est un moyen moins coûteux, surtout quand on réside à l’étranger.

À l’étranger

Selon votre pays de séjour, composez le n° de téléphone que vous trouverez à l’adresse suivante :

Étape 2

Si votre carte bancaire a été volée ou si elle a été utilisée dans le cadre d’un achat frauduleux, vous devez porter plainte auprès d’un commissariat de police ou de gendarmerie en plus de votre demande d’opposition auprès de votre banque.

Une copie du procès-verbal ou le récépissé de la plainte seront alors demandés par votre banque comme titre de justification.

Si vous êtes à l’étranger, contactez directement votre ambassade ou votre consulat.

Étape 3

Dernière étape dans l’opposition de votre carte bancaire, vous devez confirmer ce qui vous est arrivé en envoyant une lettre envoyée en recommandé avec A/R.

Dans ce courrier, n’oubliez pas de joindre tout justificatif comme le dépôt de plainte par exemple.

Certes, l’envoi de cette lettre en recommandé n’est pas obligatoire. Mais cette démarche vous dégage de toute responsabilité en lien avec l’utilisation de carte bancaire.

Et cela vous évite notoirement des possibles contestations.

Comparatif des banques en matière d’opposition de carte bancaire

Voici un tableau récapitulatif des frais d’opposition (par ordre croissant) dans les principaux organismes bancaires en France.

Service à contacterFrais d’opposition à la carte bancairePrix assurance perte ou vol de CB/ an
Banque Populaire01 77 86 24 248 €28,80 €
Caisse d’épargne09 69 36 39 399,30 €18,30 €
Crédit Mutuel03 88 40 10 0012,50 €26 €
Crédit Agricole09 69 39 92 9112,60 €24 €
BNP Paribas08 20 82 00 0212,60 €26,50 €
Hello Bank01 43 63 15 1512,60 €26,50 €
Banque postale36 3913 €23 €
Société Générale09 69 39 77 7716 €30 €
LCL09 69 32 03 1018,50 €34,80 €

Délai pour opposition d’une carte bancaire

Il est recommandé de faire opposition sur votre carte bancaire le plus tôt possible, généralement dans les 48 heures.

Pourquoi ? Parce que la plupart des contrats avec les banques prévoient ce délai de 48 heures qui reste un temps minimal rappelons-le.

Attention : si vous tardez à faire opposition sur votre carte bancaire, votre banque peut vous accuser de négligence.

Ceci aura des conséquences directes sur vos remboursements ou dédommagements qui seront alors amoindris, voire totalement supprimés par la banque.

À partir du moment où vous lancez la procédure de demande d’opposition sur votre carte par téléphone ou par Internet, celle-ci prend effet immédiatement.

Dès lors, votre carte bancaire est rendue illisible et inutilisable dans les différents DAB.

Vous n’êtes alors plus considéré comme responsable des éventuels prélèvements effectués.

En cas de fraude bancaire, vous disposez d’un délai de 70 jours pour effectuer votre déclaration et demande un dédommagement des opérations effectuées contre votre gré.

N’oubliez pas de prendre en compte la date d’édition de votre relevé de compte.

Mais, si vous avez été victime d’un vol de carte bancaire ou si vous l’avez perdue, il est nécessaire de demander un renouvellement de votre CB.

C’est alors l’occasion de s’intéresser aux différentes offres bancaires et peut-être même de vous tourner vers un autre établissement comme une banque en ligne par exemple.

Quelques conseils pour éviter une fraude ou vol de votre carte bancaire

Pour éviter de vous lancer dans le processus d’opposition de votre carte bleue, il est impératif de prendre toutes vos responsabilités pour éviter qu’une situation de vol ou de fraude se produise.

Voici quelques conseils avisés pour éviter cela :

  • Taper son code confidentiel à l’abri du regard d’autrui ;
  • Apprendre par cœur son code secret : ne pas l’écrire, ne pas le laisser dans un sac, etc.
  • Utiliser un pare-feu, un antivirus ou un logiciel anti-espion pour effectuer ses paiements en ligne ;
  • Effectuer des analyses régulières de son ordinateur et de son smartphone pour éviter la présence éventuelle de virus ou de chevaux de Troie ;
  • Ne pas répondre aux mails demandant son numéro de carte bancaire ou le mot de passe ;
  • Pour les achats en ligne, utiliser uniquement des sites fiables et réputés qui disposent notamment d’un système de paiement sécurisé ;
  • Utiliser, de préférence, les systèmes de paiements proposés par sa banque ;
  • Ne pas utiliser les ordinateurs publics pour réaliser ses achats sur Internet ;
  • Si un paiement ne répond pas à vos achats, contacter rapidement sa banque pour faire opposition sur la carte bancaire.

FAQ

Quels sont les frais d’opposition sur une carte bancaire ?

En règle générale, faire opposition sur sa carte bancaire est gratuit dans les cas de vol, de fraude ou de perte. Mais il est toujours possible que votre banque facture certains frais. Il faut alors vérifier votre contrat.

Comment annuler une opposition sur carte bancaire ?

Dès lors que votre demande d’opposition est enregistrée — c’est-à-dire que la banque communique une conformation ou numéro d’enregistrement — l’annulation est impossible et votre carte devient inutilisable.

Quel sera le dédommagement après opposition sur carte bancaire ?

Si le code a été utilisé, la franchise est habituellement de 50 €. Les sommes qui dépassent ce plafond seront créditées sur votre compte. Si le code n’a pas été utilisé, le dédommagement est intégral, quels que soient les montants.