Quelle carte bancaire pour mineur choisir pour son enfant ?

Banque la moins chère et la plus généreuse !


Mon Avis ? La meilleure banque avec 80€ Offerts

J'adore utiliser Boursorama Banque ! On y retrouve tous les outils des banques classiques accessibles en ligne. Pas de perte de temps et c'est une banque gratuite ! L'ouverture du compte est facile et vous pouvez profiter d'une prime allant jusqu'à 80 € !!

Avantages
  • 80 € offerts à l'ouverture du compte
  • Banque la moins chère
  • + de 200€ d'économie par an

GRATUIT ! => Je veux mes 80€ en profitant de l'offre dès maintenant

La carte bancaire est un outil de commodité qui permet de réduire la distance entre le client et son compte bancaire pour les transactions quotidiennes. Utile et pratique, elle est le plus souvent utilisée par les personnes adultes, une fois qu’elles ont créé un compte associé. De même, les cartes bancaires sont accessibles à tous, selon les conditions stipulées par la loi française. Légalement, il est donc possible d’obtenir une carte bancaire mineure dès l’âge de 12 ans.

Il existe de nombreuses offres de cartes pour enfant de moins de 18 ans, disponibles dans les banques (en ligne ou physique) et les néo-banques. Toutefois, de nombreux parents doutent toujours des avantages de la carte bancaire pour adolescent ou n’arrivent pas à statuer sur une institution bancaire. Nous vous proposons alors de redécouvrir l’importance de la carte bancaire pour mineur, les types de cartes et les offres les plus pertinentes sur le marché.

Pourquoi recourir à la carte bancaire pour mineur

La carte bancaire pour mineur est un outil de gestion financière qui prépare les enfants à l’avenir. Elle permet à votre enfant de disposer d’un capital minimum pour faire face à l’ensemble de ses dépenses mensuelles. Ce dernier apprend ainsi à planifier et à prioriser ses besoins. Les parents sont, quant à eux, libérés de la tâche quotidienne ou hebdomadaire de l’argent de poche. Ils peuvent constituer une épargne pour leur enfant afin de mieux le préparer à affronter les déboires de l’âge adulte.

Généralement, la carte bancaire est associée à un compte bancaire pour mineur. Celui-ci peut être créé dès les premiers instants de vie de l’enfant. Le mineur ne dispose des droits de dépôt et de retrait qu’à partir de l’âge de 12 ans. Ses transactions sont toutefois soumises à l’aval parental. Le mineur gagne de l’ancienneté dans la banque, lui permettant de bénéficier plus tard de certains avantages bancaires.

Quelques précisions

Il semble nécessaire de préciser ici quelques modalités portant sur le compte et la carte bancaire pour mineur.

  • Les fonds du compte ouverts dès la naissance peuvent être utilisés par les parents pour les dépenses directement liées à l’enfant.
  • Dès l’âge de 12 ans, les dépôts et retraits peuvent être effectués par les parents et le mineur. Celui-ci doit toutefois disposer du consentement des parents. Il dispose d’une carte bancaire jeune afin de réaliser ses paiements. Des paiements qui peuvent être plafonnés par les parents.
  • À partir de 16 ans, le jeune a droit à un chéquier et à une carte bancaire pour mineur. Ses transactions sont relativement libres. Ici, les parents peuvent donner l’aval ou non d’accéder directement à l’ensemble du capital disponible sur le livret A.
  • À chacune de ces phases, les parents sont responsables des dettes contractées par leur enfant (de moins de 18 ans).

Les types de cartes bancaires pour mineur

On distingue différents types de cartes bancaires pour mineur.

La carte de retrait

Cette carte bancaire pour mineurs est accessible entre 12 et 18 ans et reliée au compte bancaire ou au livret. Elle permet de faire uniquement des retraits au niveau des distributeurs automatiques. Entre 12 et 14 ans, ces retraits sont conditionnés par l’aval parental. Les parents peuvent déterminer un plafond hebdomadaire ou mensuel afin de mieux contrôler le budget alloué à leurs enfants. L’enfant dispose ainsi de fonds liquides. Il ne peut pas faire un paiement par carte ou un achat en ligne.

La carte de paiement

Elle permet de faire des retraits et des paiements. Cette carte bancaire pour mineur est disponible dès l’âge de 16 ans. Les parents ont toujours la possibilité de limiter les dépenses hebdomadaires ou mensuelles de leurs enfants. Toutefois, sauf exception, le détenteur n’a pas la possibilité de contracter des découverts. Les achats peuvent être effectués partout, en ligne ou en physique.

La carte prépayée

Il s’agit ici d’une carte bancaire qui peut être indépendante ou reliée à un compte bancaire. Le principe est simple : la carte est créditée d’une valeur fixe déterminée par l’adjudicataire ou ses gardiens. Elle permet de faire des retraits et des paiements. Les achats peuvent être faits en ligne, physiquement, en France et à l’international.

La carte à autorisation systématique

Comme l’indique son nom, cette carte bancaire pour mineur nécessite une autorisation systématique à chaque retrait. Le détenteur ou ses tuteurs peuvent effectuer des dépôts. Cependant, les retraits ne sont validés que si la banque notifie que le solde le permet ou qu’il n’est pas négatif. Ce moyen de carte peut être plafonné par le tuteur ou les parents de l’enfant ou du jeune. La carte à autorisation systématique reste la plus adaptée pour effectuer des transactions librement et sans trop de contraintes.

Cartes bancaires pour mineur : notre sélection

Il existe une pléthore d’offres de cartes bancaires pour mineur. Nombreuses d’entre elles sont, de prime abord, gratuites. Elles peuvent cependant donner lieu à des frais subsidiaires. Nous recommandons de faire une étude comparative avant de se décider sur la carte la mieux adaptée pour votre enfant. Outre cette mesure, certaines banques n’attribuent cette méthode de paiement pour mineur qu’aux enfants de leurs clients. Afin de faciliter le choix de la structure et de la carte adaptées, nous avons procédé à une sélection des meilleures offres sur le marché.

Boursorama Kador

La carte bancaire pour mineur Boursorama Kador a été initiée par la banque Boursorama en 2017. Elle s’adresse aux enfants des clients de la banque, ayant de 12 à 17 ans. Il s’agit d’une carte visa à autorisation systématique complètement gratuite qui donne droit à une prime de bienvenue. Elle est directement reliée à un compte bancaire dont les agios sont minimaux. Le compte affilié n’induit aucuns frais d’entretien et aucune commission sur les versements et retraits.

Carte à débitage direct, Boursorama Kador donne aussi droit à une application mobile pour le suivi du compte. Ces caractéristiques font d’elle la carte idéale pour effectuer des achats en toute sécurité partout en France et à l’étranger, sans craindre le découvert. En effet, les parents peuvent plafonner les dépenses de l’enfant pour éviter le rouge. Le plafond peut être modifié à tout moment. Ils gardent un meilleur contrôle du compte depuis l’espace client et reçoivent des alertes SMS pour les transactions des enfants.

MyB’s de BNP Paribas

La carte bancaire pour mineur, MyB’s BNP Paribas est une carte visa Electron qui s’adresse aux jeunes de 12 à 17 ans. Elle ne nécessite pas que le parent soit client de la banque. L’enfant peut effectuer des dépôts en agence et des retraits (au distributeur, paiement en ligne ou physique) en France ou dans les zones étrangères. MyB’s s’accompagne d’un compte et d’une application mobile qui permet de surveiller le solde du compte. Il s’agit d’une carte à autorisation systématique. Les parents peuvent donc plafonner le compte selon leur vision. Par ailleurs, elle n’autorise aucun découvert.

Bien que la carte MyB’s de BNP Paribas soit gratuite, certains services liés à la carte sont payants. Les retraits et paiements en dehors de la zone euro sont soumis à une taxe de 2,90 % avec un complément respectif de 03 et 0,90 euro. L’assurance sécurité et le visuel de la carte reviennent à un montant annuel respectif de 26,50 et 12 euros. La création du compte et l’obtention de la carte bancaire pour mineur donnent droit à une prime. La carte MyB’s est validée dès un premier retrait de 20 euros. Outre cette offre, BNP Paribas met à disposition l’offre « Esprit Libre Découverte » qui s’adresse aussi aux jeunes de 12 à 17 ans.

V Pay de la Société Générale

Dès l’âge de 12 ans, il est possible d’accéder à la carte V Pay. Il s’agit d’une carte à autorisation systématique utilisable au niveau des distributeurs et boutiques affichant le logo V Pay. Les dépenses peuvent donc être plafonnées par le tuteur ou parent. Ce plafond peut être ajusté selon ses attentes et constats. Habituellement, la carte bancaire pour mineur V Pay implique une cotisation annuelle de 35 euros. Lorsqu’elle est incluse dans un pack bancaire, la cotisation annuelle est revue à la hausse. L’option compte bancaire Sobrio annule les cotisations et frais. Les frais de gestion du compte sont dès lors offerts tandis que la carte devient gratuite. La carte V Pay permet d’effectuer des paiements sans contact pour les achats de moins de 30 euros.

Carte Xaalys

La néo-banque Xaalys offre à sa clientèle la possibilité d’avoir une MasterCard à autorisation systématique, accessible aux mineurs à partir de 12 ans. La carte Xaalys est assujettie à une cotisation mensuelle de 2,99 euros. Le parent et l’enfant disposent chacun d’une application mobile. L’objectif est de mieux apprendre à gérer le compte pendant que le parent garde un contrôle sur les dépenses, l’approvisionnement et le plafonnage du compte.

En plus des alertes par SMS, la carte bancaire pour mineur peut être bloquée ou débloquée à distance. Le parent a la possibilité d’interdire certains achats. Outre ces fonctionnalités, la néo-banque propose de nombreux conseils et quizz pour former au mieux l’enfant à une meilleure gestion financière. Xaalys donne aussi la possibilité de cagnottes pour mieux gérer les projets. Enfin, elle peut être utilisée partout, sans commissions en zone euro sur les retraits et paiements.

Carte Pixbay

Comparable à Xaalys, la carte bancaire pour mineurs Pixbay s’inscrit dans la catégorie des MasterCard à autorisation systématique. La grande différence est qu’elle s’adresse aux personnes entre 10 et 18 ans. Ici, les paiements sont faits sans contact.

Carte Kard

À l’instar des deux offres précédentes, la carte bancaire jeune Kard propose des applications dédiées pour les enfants de 12 à 17 ans et leur parent. Les transactions sont sans frais en France et à l’étranger. Le parent peut contrôler les dépenses et les découverts ne sont pas autorisés. La souscription à Kard implique une cotisation mensuelle de 4,99 euros pour une famille jusqu’à 5 enfants.