Digitalisation bancaire : BNP Paribas VS néo-banques

Le secteur bancaire a connu ces dernières années de profondes mutations. En effet, les banques classiques sont loin d’être des solutions exclusives dans un monde où l’on est de plus en plus « digitalisé« . Les néo-banques connaissent à l’heure actuelle un essor considérable au vu de la praticité, la gratuité et la rapidité de la plupart des services qu’elles offrent. Les travailleurs indépendants et les PME en herbe se tournent, effectivement, de plus en plus vers les banques mobiles. Mais BNP Paribas n’a pas dit son dernier mot. Cette dernière se digitalise lentement mais sûrement et se met au niveau des néo-banques les plus en vogue en proposant des services équivalents, voire plus concurrentiels.

L’offensive en marche de BNP Paribas

Devant l’expansion vertigineuse des néo-banques, BNP Paribas ne baisse pas les bras. Bien au contraire, toute une stratégie offensive a été récemment mise au point. D’abord, en collaborant avec des Fintech prometteuses, elle s’est mise dans le bain digital. Ainsi, en s’arc-boutant sur Plug & Play, pas moins de 30 jeunes entreprises numérisées ont été épaulées par la banque.

Aussi, BNP Paribas a-t-elle lancé le chèque dématérialisé en faisant un premier essai avec le Crédit Agricole, fin 2017. Bien que ça reste un chiffre encore modeste, les patrons de la banque se félicitent d’avoir distribué 5 000 chèques dématérialisés en l’espace d’un mois. Ce n’était là qu’un début timide puisqu’aujourd’hui des dizaines de millions de chèques sont traités et remis tous les mois.

S’agissant des paiements en ligne, BNP Paribas en partenariat avec d’autres géants de la Finance ont mis leurs compétences à contribution pour créer LyfPay. Il s’agit là d’une application tout-en-un, sécurisée et multi-service. Force est de constater que son succès fut immédiat au vu de ses 820.000 téléchargements sur App Store. Le groupe se targue même du fait que l’application soit la deuxième application, dans le secteur de la finance, la plus téléchargée dans l’Hexagone. Cependant, BNP Paribas est mal notée sur certaines de ses fonctionnalités qui accusent un retard non négligeable. Là par exemple où seulement 4 jours sont nécessaires pour l’ouverture et la réception de la carte bancaire chez certaines néo-banques, il faut attendre 19 jours chez PBN Paribas. La banque travaille d’ailleurs dans ce sens pour offrir à ses clients des services plus rapides et se mettre au niveau, sur ce point précis, de ses adversaires.

Compte Nickel et Hello bank, filiales de BNP Paribas

BNP Paribas s’est propulsée au sommet de la technologie qui vient bouleverser les codes des banques traditionnelles. En lançant Hello Bank en 2013 puis Compte Nickel rachetée en 2017, elle se place dans une posture favorable pour mieux préparer les nouvelles habitudes à venir. La banque revendique plus de 700 000 clients sur le territoire français rien que pour la seule Nickel et le nombre est en forte croissance. Le secret est la simplification extrême pour y ouvrir un compte. Alors que les banques classiques exigent une ribambelle de documents et de justificatifs pour en devenir client, avec Compte Nickel le compte s’ouvre chez un simple buraliste. Celui-ci vous délivre un numéro RIB et une carte bancaire en échange d’un abonnement d’un euro mensuel. D’ailleurs, même si vous êtes interdit bancaire, vous pourrez quand même prétendre à l’ouverture d’un compte. Tout cela a contribué à l’enregistrement d’une croissance de 25 % uniquement sur ces trois derniers mois.

Par ailleurs, Hello Banq, l’autre pépite de BNP Paribas, connait le même succès tonitruant. Il faut reconnaître qu’elle propose des services complets et d’une rare compétitivité. La néo-banque compte rien qu’en France plus de 320 000 clients et probablement autant en Italie, le chiffre n’étant pas encore communiqué.

Si elle séduit autant, c’est parce qu’elle met à disposition de ses adhérents le meilleur livret épargne qui puisse exister. Tout client recevant sur son compte une somme supérieure à 1000 euros bénéficie d’une carte gratuite. Quant à ceux qui justifient d’un montant supérieur à 1800 euros, ils ont droit à une Visa Premier, délivrée à vie par la filiale de BNP Paribas. A ceci s’ajoute un bonus de bienvenue de l’ordre de 80 euros offert à tous les nouveaux adhérents de la banque mobile.

BNP Paribas mise aussi sur les virements instantanés

Au cours de ces dernières années, le paiement mobile entre particuliers un connu une forte popularité pour les raisons suivantes :

  • Les petites dettes entre amis, la participation à un cadeau commun ou à une quête, par exemple, n’ont jamais été aussi facilités grâce aux applications dédiées aux virements instantanés.
  • BNP Paribas a étoffé son offre d’un service de paiement mobile. Il est disponible sur Mes Comptes et Hello Bank mais aussi sur l’application Paylib.
  • La banque a enregistré plus de 2 millions de virements instantanés durant le dernier trimestre de l’année en cours.
  • Elle se targue aussi du record de téléchargements de l’application qu’elle a lancée, LyfPay, en partenariat avec Auchan et Casino. Cette dernière a été téléchargée plus de deux millions de fois dans le seul Hexagone.

Une transformation digitale bien entamée

Le groupe BNP Paribas a déjà lancé une multitude de projets en vue de sa transformation digitale, n’hésitant pas à investir plus de 3 milliards d’euros d’ici 2020. En moins d’une décennie, la banque semble réussir sa mue et son adaptation aux nouvelles demandes, de plus en plus dématérialisées. La banque se lance pour défi de rendre digitales toutes les opérations bancaires courantes, à commencer par l’ouverture de comptes qui peut se faire désormais en ligne. Nul besoin de se déplacer en étant muni d’une kyrielle de documents.

Pour ne pas rater le cap de la digitalisation bancaire, BNP a su collaborer avec des Fintech innovantes et à la pointe de la technologie. C’est ainsi par exemple qu’elle a fait confiance à Personetics, une start-up israélienne, qui se veut didactique sur les opérations bancaires en proposant aux clients un système d’auto-apprentissage.

BNP, en pleine reconduction digitale, veut ainsi faire montre de sa transversalité et sa pluridisciplinarité en étant sur tous les fronts. Pour cela, elle a délégué des équipes nouvelles et des investissements importants dont elle récolte déjà les fruits.

La newsletter des Professionnels

Inscrivez-vous et recevez les meilleurs articles et conseils directement dans votre boîte email !