Les néo-banques : à la conquête des professionnels

Les néo-banques ont déjà conquis les particuliers. Aujourd’hui, elles ne ménagent pas leurs efforts pour séduire les professionnels. Ceux-ci, jusque là, ne pouvaient ouvrir un compte pro qu’au sein des banques classiques. Désormais, une autre possibilité leur est offerte : les néo-banques professionnelles. S’ils font de plus en plus confiance à ces dernières, c’est qu’elles leur garantissent des avantages nombreux, qu’il s’agisse des prix ou des services proposés.

Une néo-banque pour les professionnels : c’est quoi ?

Avant de se lancer officiellement, toutes les jeunes sociétés de type SA, SAS, SARL, EURL, etc. sont dans l’obligation d’ouvrir un compte bancaire pro. Le but étant non seulement de différencier les transactions personnelles et professionnelles mais aussi de rendre plus aisée la gestion des finances, des fonds, des paiements, etc. A cet effet, une néo-banque assure les services les plus élémentaires des banques classiques, à savoir :

  • Gérer entièrement le compte ;
  • Délivrer un RIB pro ;
  • Mettre à disposition du client un livret bancaire ;
  • Offrir des formules de crédits répondant à tous les besoins des professionnels ;
  • Procurer des moyens de paiement à l’image des chéquiers et cartes bancaires.

Mais les néo-banques ne se contentent pas d’assurer des services aussi basiques. Elles mettent, en effet, à disposition des pros des fonctionnalités et des outils bien plus pratiques et attrayants afin de faciliter grandement leurs activités. Citons-en quelques-uns :

  • La mise au point d’un logiciel comptable fourni sur l’application ;
  • L’accès instantané à tout l’historique comportant l’ensemble dans transactions effectuées ;
  • La praticité d’un tableau de bord intuitif pour mieux gérer les opérations ;
  • La possibilité de déposer le capital social.

Comparatif des néo-banques pour les pros

S’il est évident que les néo-banques prolifèrent et ont le vent en poupe, toutes ne sont pas adaptées aux besoins des entreprises. C’est la raison pour laquelle il importe de se tourner vers des fintechs offrant des services bancaires répondant parfaitement à vos besoins. Parmi celles-ci, on peut citer :

N26 Business

Cette banque mobile s’adresse essentiellement aux auto-entrepreneurs. Née en Allemagne, elle revendique aujourd’hui plus d’un million d’adhérents dans toute l’Europe. Elle se veut une alternative aux banques classiques qui exigent des professionnels l’ouverture de comptes s’avèrent très coûteux. Pour séduire la communauté des auto-entrepreneurs, elle met à leur disposition nombreux services totalement gratuits. De plus, la MasterCard qu’elle délivre et les paiements qui se font avec sont également en toute gratuité. Avec N26 Business, l’argent et l’ensemble des transactions se gèrent par Smartphone. Il vous est donc possible d’accéder à votre tableau numérique, de consulter l’historique et de le télécharger. Vous pourrez enfin profiter d’un cashback de 0,1 % sur l’intégralité de vos achats si toutefois vous les effectuez avec votre Mastercard.

Qonto

Cette banque en ligne a vu le jour en 2017 et a déjà conquis plus de 50 000 entreprises. Elle s’adresse principalement aux PME, aux freelances dont le nombre augmente vertigineusement, et aux startups. Elle offre également ses services aux professions libérales ainsi qu’aux associations. En y souscrivant un compte pro, vous aurez accès à des services aussi divers qu’une carte Mastercard, un IBAN français, la tenue de compte, l’illimitation de paiements par carte et la possibilité d’effectuer des virements partout dans la zone SEPA. Aussi, lorsque vous possédez un compte pro chez Qonto, vous dédier un accès à un nombre infini d’utilisateurs, selon la formule pour laquelle vous opterez. De plus, pour rendre les encaissements plus faciles, Qonto a mis au point, en collaboration avec Izettle, un terminal de paiement. Pour toutes ces raisons, cette néo-banque est considérée de loin comme la meilleure solution sur le marché. En effet, les offres qu’elle met à disposition de ses clients sont complètes et accueille tous les entrepreneurs susceptibles de déposer en ligne leur capital social. Même si elle est massivement sollicitée, elle reste très réactive et à l’écoute de ses clients. Elle gère exhaustivement leurs flux financiers tout en leur économisant du temps pour qu’ils s’adonnent entièrement aux activités de leurs entreprises.

Shine

La banque mobile parisienne, Shine, créée tout juste en 2018 souhaite séduire prioritairement les travailleurs indépendants. Pour profiter de ses services, il suffit d’installer sur votre Smartphone l’application éponyme et d’ouvrir un compte professionnel. Elle offre bien évidemment à ses clients une Mastercard gratuite et des modèles de factures préconçus. La néo-banque a également mis en place une fonctionnalité bien pratique qui alerte les retards via un système de relance automatisé. De plus, pour mieux épauler les freelances dans leur gestion, elle a élaboré un outil permettant d’évaluer les charges (taxes, cotisations, etc.).

Pourquoi opter pour une néo-banque ?

Il faut bien reconnaître que les banques classiques imposent aux travailleurs indépendants et aux sociétés embryonnaires, souhaitant créer un compte pro, des charges financières assez élevées. C’est justement pour réduire les coûts et faire économiser du temps à ces freelances que les néo-banques sont apparues. Les services qu’elles rendent et les fonctionnalités qu’elles mettent sur pied sont nettement plus avantageux pour les entreprises en herbe. Citons quelques-uns de leurs avantages :

  • Étant en ligne, les banques mobiles se sont logiquement dématérialisées et ont supprimé, de ce fait, bon nombre d’infrastructures requérant des postes dédiés. Ainsi, elles peuvent réduire significativement les coûts et revoir à la baisse les tarifs qu’elles proposent à leurs clients.
  • Les outils technologiques que les banques en ligne ont créés, à coup d’algorithmes et d’intelligence artificielle, ont grandement facilité la tâche à leurs clients. Ces derniers disposent, par exemple, d’un tableau de bord numérique sur lequel ils peuvent suivre en temps réel les mouvements de leur entreprise.
  • Les auto-entrepreneurs et les freelances peuvent accéder à leurs comptes partout et quand ils le souhaitent.
  • Comparativement aux banques traditionnelles, les néo-banques ne contraignent pas leurs clients à une paperasse trop harassante. Ce gain de temps est inestimable, jugent-ils.

S’agissant des entreprises qui sont en passe de voir le jour, les néo-banques leur proposent des offres spéciales de sorte à effectuer dans les meilleurs délais leurs capitaux en ligne et ainsi obtenir rapidement une immatriculation. Force est de constater que l’ouverture d’un compte pro est plus facilité auprès des banques mobiles. Nul besoin de se déplacer puisque toutes les démarches se font en ligne.

La newsletter des Professionnels

Inscrivez-vous et recevez les meilleurs articles et conseils directement dans votre boîte email !